• Accueil
  • > Conseil et Astuces Barmaid

Archive de la catégorie ‘Conseil et Astuces Barmaid’

Constituer votre bar à cocktails

Mercredi 27 octobre 2010

Constituer votre bar à cocktails

Pour débuter il n’est pas nécessaire d’avoir un bar parfaitement rempli. Vous pouvez réaliser nombre de cocktails avec seulement quelques ingrédients bien choisis. Vous compléterez alors votre bar petit à petit en fonction de vos goûts et de votre budget.

Par ailleurs, vous devez utiliser des ingrédients de qualité. Vous pouvez être tenté d’économiser en choisissant un gin bon marché, mais votre Martini va en souffrir. Rappelez vous : deux mauvais produits n’en ont jamais donné un bon.

Bien choisir les ingrédients

 

Cointreau

 

Pour les alcools nous vous avons indiqué une liste, non exhaustive, de marques commerciales qui conviennent parfaitement à la réalisation des cocktails et que vous pouvez utiliser sans crainte.

 

Cognac

 

Même si les alcools doivent être de qualité, il ne sert à rien d’utiliser des produits de haut gamme, surtout dans le domaine des eaux-de-vie. Utiliser un cognac V.S.O.P ou un whisky pur malt de 12 ans d’âge dans un cocktail serait un gâchis car ces alcools se dégustent purs afin d’en apprécier toutes les richesses et les subtilités.

 

Jus de fruit

 

Pour les jus de fruit, utilisez de préférence des jus fraîchement pressés qui sont de bien meilleure qualité que les jus de fruit en bouteilles. La différence de goût est frappante et se retrouvera dans vos cocktails. Les jus de fruit frais se conservent au réfrigérateur et doivent être consommés dans les 24H après le pressage. Veillez à toujours utilisez des fruits en parfait état, mûrs, sans tâche et non traités.

 

Fruits exotiques

 

Pour les jus de fruits exotiques (ananas, fruit de la passion, mangue, banane, …) ou hors saison, vous devrez vous contenter de jus en bouteilles. Choisissez les 100 % pur jus, sans adjonction de sucre ou de sirop.

 

Epices

 

Si la recette fait appel à des produits laitiers (oeuf, lait, crème) n’utilisez que des produits dont vous êtes sûrs de la fraîcheur. En règle générale, on évite aussi de mélanger des jus de fruit avec des oeufs ou de la crème, la préparation étant instable. N’utilisez que des épices fraîchement moulues ou râpées si la recette en comporte.

 

Sirop

 

Utilisez des sirops très colorés pour obtenir des teintes franches et ainsi éviter d’en mettre trop. Le mélange sera moins sucré. Vous trouverez de très bons sirops sous la marque Monin.

Commencer à constituer votre bar

Vous devez disposer des alcools de base, qui sont les plus utilisés en cocktails :

  • Gin (Gordon’s, Old Lady’s, Tanqueray)
  • Vodka (Absolut, Eristoff, Smirnoff)
  • Rhum blanc (Bacardi, Havana Club, La Mauny)
  • Tequila (Camino Real, José Cuervo, Sauza)
  • Scotch whisky (J&B, Johnnie Walker, William Lawson’s)
  • Bourbon (Four Roses, Wild Turkey)
  • Cognac (Courvoisier, Martell, Rémy Martin)
  • Triple sec (Cointreau)
  • Vermouth rouge et dry (Martini & Rossi)

Pour mélanger, vous devez toujours avoir sous la main :

  • De l’eau gazeuse (certaines, dont le Perrier, sont légèrement salées et ne conviennent pas à la préparation des cocktails)
  • De l’Indian Tonic (ex : Schweppes)
  • Du jus de citron frais
  • Du jus de citron vert frais (aussi appelé lime)
  • Du jus d’orange frais
  • Du jus de pamplemousse frais
  • Du jus d’ananas
  • Du sirop de sucre et de grenadine
  • De l’Angostura bitters

Etoffer votre bar

Pour compléter votre bar, il vous faudra :

  • Des liqueurs de fruits (pêche, abricot, fraise des bois, cerise, etc.)
  • Des liqueurs de fruits exotiques (Malibu, Pisang Ambon, Passoa)
  • Des liqueurs étrangères (Southern Comfort, Amaretto, Galliano, Drambuie, …)
  • Des apéritifs (bitters italien, anisette, pastis, vins aromatisés)
  • Du champagne

Pour mélanger, il vous faudra également :

  • Du ginger ale (boisson pétillante au extrait de gingembre, ex : Canada Dry)
  • De la limonade, des sodas (7 up, Sprite)
  • Des jus de fruits exotiques (fruits de la passion, banane, mangue, …)
  • De la crème de coco et du lait de coco
  • Des sirops (sirop de fraise, d’orgeat, de menthe, …)

Comment conserver les alcools ?

  • Si les bouteilles de vin se gardent couchées (afin que le vin soit en contact avec le bouchon), celles de spiritueux, de liqueurs, etc. se gardent toujours debout.
  • Les spiritueux et liqueurs ne vieillissent plus lorsqu’ils sont en bouteille. Ils ne vieillissent qu’en contact avec le bois de la paroi interne des fûts.
  • Comme les vins, les spiritueux craignent la lumière et préfèrent l’obscurité. L’oxydation due à la lumière peut dégrader certaines liqueurs de fruit de façon irréversible.
  • Il n’est pas nécessaire de garder les spiritueux et les liqueurs en cave. L’humidité leur est indifférente et un bon placard leur convient tout fait.

Préparer vos cocktails

Mercredi 27 octobre 2010

Préparer vos cocktails

Il y a 4 grandes techniques de préparation des cocktails. Pour chacune, nous expliquons comment procéder et les raisons de son utilisation. Nous rappelons également quelques conseils et astuces pour bien employer ces techniques, ainsi qu’un glossaire des termes que vous retrouverez employés dans les recettes.

Au shaker

 

Préparation au shaker

 

Le shaker sert à mélanger et à rafraîchir les ingrédients épais ou de densités différentes (ex : liqueurs, sirops, crème) qui ne peuvent pas être simplement remués.


  1. Remplissez la grande timbale du shaker avec 5 ou 6 glaçons.
  2. Versez les ingrédients en commençant par les jus de fruits puis les oeufs ou la crème et enfin les alcools.
  3. Refermez le shaker et prenez le entre vos mains : l’une à la base et l’autre au sommet pour maintenir le shaker fermé.
  4. Frappez et passez dans un verre.
  5. Ajoutez la décoration et servez.

Note : Les vins pétillants et liquides gazeux ne sont jamais agités dans le shaker (qui a pour effet de détruire les bulles) mais ajoutés au cocktail une fois que celui-ci a été frappé.

Entre deux préparations, rincez le shaker (ou le verre à mélange) pour éviter que les couleurs et les parfums ne se mélangent.

Au verre à mélange

 

Préparation au verre à mélange

 

Le verre à mélange permet d’obtenir un assemblage sans violence tout en rafraîchissant les ingrédients. Il convient bien pour la préparation des cocktails ne comprenant que de l’alcool.


  1. Remplissez le verre à mélange à moitié de glaçons.
  2. Versez les ingrédients dans l’ordre indiqué par la recette.
  3. Remuez énergiquement à la cuillère, quelques secondes pour éviter une trop forte dilution.
  4. Passez dans un verre à l’aide d’une passoire.
  5. Ajoutez la décoration et servez.

Note : Remuer à la cuillère consiste à agiter rapidement la glace de haut en bas et non à la faire tourner dans le verre.

Ne réutilisez jamais les glaçons restés dans le verre à mélange (ou le shaker) car ils sont moins secs et se dilueront plus rapidement.

Au mélangeur électrique (blender)

 

Préparation au mélangeur électrique

 

Le mélangeur électrique est utilisé pour obtenir des boissons glacées, des mélanges crémeux ou des cocktails exotiques devant avoir une certaine consistance.


  1. Remplissez le vase du mélangeur avec de la glace pilée.
  2. Versez les ingrédients.
  3. Actionnez le mélangeur pendant 5 à 20 secondes suivant la recette.
  4. Passez dans un verre.
  5. Ajoutez la décoration et servez.

Note : Lorsque vous mixez des fruits ou des légumes, veillez à les couper en petits morceaux pour faciliter le broyage.

Ne mélangez pas trop longtemps les produits à base de crème (lait, oeuf, crème fraîche, crème de noix de coco) au risque de les transformer en beurre.

Directement dans le verre

 

Préparation directement dans le verre

 

C’est la méthode la plus simple et la plus rapide. Elle convient bien pour les mélanges ne contenant que des alcools ou des jus de fruit qui se mélangent facilement.


  1. Remplissez un verre avec de la glace (glaçons, glace concassée ou pilée).
  2. Versez les ingrédients dans l’ordre indiqué par la recette.
  3. Mélangez avec une cuillère à mélange.
  4. Ajoutez éventuellement un trait de sirop ou de liqueur.
  5. Ajoutez la décoration et servez.

Note : Les jus de fruit et soft-drinks utilisés doivent être conservés au réfrigérateur afin de rafraîchir le mélange sans avoir à mettre trop de glace qui a pour effet de diluer le mélange.

Glossaire technique

  • Frapper : Agiter énergiquement le shaker pendant une dizaine de secondes, jusqu’à ce que de la condensation apparaisse sur les parois.
  • Passer : Verser un liquide dans un verre tout en retenant, à l’aide d’une passoire à cocktail, les glaçons qui se trouvent dans le shaker ou le verre à mélange.
  • Mixer : Mélanger différents ingrédients avec de la glace pilée dans un mélangeur électrique ou « blender » pour obtenir un mélange onctueux.
  • Givrer : Tremper le rebord du verre dans du jus de citron, puis l’appliquer dans une soucoupe contenant du sucre en poudre, nature ou coloré.
  • Allonger : Ajouter un liquide à un mélange pour le rendre moins épais.
  • Compléter : Terminer de remplir avec un autre liquide.
  • Rafraîchir : Refroidir un verre à cocktail en le mettant au réfrigérateur quelques heures, ou en y mettant des glaçons pendant quelques minutes.
  • Zester : Presser des lamelles de peau de citron ou d’orange au-dessus du verre pour extraire les essences.

Dosage

Les barmen professionnels n’utilisent pratiquement jamais de doseur, mais se fient au rapport à respecter entre les différents ingrédients utilisés. Les personnes minutieuses ou inexpérimentées peuvent bien sûr quantifier en centilitres une recette et utiliser des mesures (1, 2, 4 cl, etc.).

  • 1 trait = 0.8 ml
  • 1 cuillère à café = 3.5 ml
  • 1 cuillère à soupe = 10 ml
  • 1 petit verre à digestif = 30 ml
  • 1 mesure à alcool = 40 ml

Organiser votre soirée cocktails

Mercredi 27 octobre 2010

Organiser votre soirée cocktails

Réunir des amis autour de cocktails, c’est être certain d’organiser une soirée réussie, une façon à la fois simple et agréable d’inviter quelques amis et qui, en outre, exige moins de préparation qu’un repas classique.

 

Le principe de la soirée cocktails

 

Réussir une soirée cocktails

 

Très prisée dans les années 1920 et 1930, dans les milieux aisés, la soirée cocktails se prête aujourd’hui à de nombreuses circonstances (anniversaire, réunion de famille ou entres amis) car rares sont ceux qui n’aiment pas les cocktails.

Une soirée cocktails se déroule généralement entre 18 et 20 heures, et dure rarement plus de 2 heures. N’oubliez pas toutefois ceux qui ne boivent pas d’alcool, soit parce que ce sont eux qui vont conduire, soit parce qu’ils n’en consomment pas. Proposez-leur des eaux minérales, des jus de fruits ou des cocktails et punchs sans alcool à base de fruits.

Afin de prévoir la quantité de boissons dont vous aurez besoin, définissez le nombre de cocktails que vous comptez proposer et le nombre de convives. On propose en général 3 cocktails différents : une boisson à base de vin (ex : Kir), une boisson à base de jus de fruit (ex : Piña Colada), et un cocktail à base d’eau-de-vie (ex: Martini Dry, Mint Julep).

 

Réussir une soirée cocktails

 

Les soirées cocktails se déroulant en début de soirée, on peut supposer que la plupart des invités vont ensuite aller dïner. Il n’est donc pas nécessaire de prévoir beaucoup de nourriture : quelques canapés et des petits fours suffisent à donner de l’ambiance et à freiner la consommation d’alcool. Comptez environ 6 à 8 pièces par personne avec une sélection de 3 ou 4 saveurs. Evitez tout ce qui est compliqué ou salissant et n’hésitez pas à proposer un assortiment d’olives, de chips, de fruits secs et de biscuits salés, que vous répartirez dans des coupes, dispersées à différents endroits de la pièce. Préférez des aliments froids aux aliments chauds. Des crudités avec des bols de sauces diverses sont faciles à préparer et très appréciés. N’oubliez pas les serviettes en papier et les piques à cocktails. Découvrez plus de recettes d’amuse-gueules.

Comment calculer les quantités

 

Réussir une soirée cocktails

 

Même quand on connait le nombre exact de convives, il est difficile de calculer les quantités avec précision pour préparer une soirée. Le plus souvent, vous serez surpris de constater que vos invités boivent bien moins ou plus que ce que vous aviez prévu.

En régle générale, une bouteille de vin de 75 cl donnera 5 à 6 verres, tandis qu’une bouteille de champagne en donnera 6 à 8. Comptez 15 cocktails obtenus avec une bouteille d’alcool fort dans la mesure où vous complétez ces boissons avec d’autres ingrédients (eau gazeuse, jus de fruits, liqueurs). Enfin, comptez 7 à 10 verres pour 1/2 litre de jus de fruit.

Quant au nombre de verres bus par chaque convive, comptez-en 3 à 4 par personnes.

Soyez organisé !

Avant de vous lancer dans la préparation de cocktails pour un grand nombre d’invités, soyez organisé :

  • Réussir une soirée cocktails
  • Commencez par préparer, plusieurs jours à l’avance, des glaçons en grande quantité (cf. chapitre suivant: « La glace : clé de réussite de vos cocktails »). Vous pouvez également en acheter auprès de fournisseurs spécialisés.
  • Videz les glaçons dans de grandes poches en plastique et aspergez-les d’eau gazeuse (qui les empêchera d’adhérer les uns aux autres), avant de les conservez au congélateur.
  • Le jour J, pressez les jus de fruits afin de n’utiliser que des jus frais qui seront bien meilleurs et que vous conserverez au réfrigérateur.
  • Veillez à avoir des soft-drinks au frais pour vos cocktails qui ne sont pas préparés au shaker ou au verre à mélange.
  • Prévoyez suffisamment de verres et veillez à ce qu’ils soient propres.
  • Préparez la décoration à l’avance. Une fois vos cocktails préparés, il ne vous restera plus qu’à ajouter la décoration sur les verres et à servir.

La glace : clé de réussite de vos cocktails

  • clé de réussite de vos cocktails
  • Les cocktails doivent être bus glacés car au contact de la glace la « force » de l’alcool s’atténue.
  • Servez vos cocktails dès qu’ils sont prêts.
  • Utilisez des glaçons les plus gros et les plus secs possibles pour éviter qu’ils n’apportent trop d’eau au cocktail.
  • Pour rafraîchir davantage un cocktail, vous pouvez placer, au préalable, le verre dans le réfrigérateur ou le congélateur.
  • Utilisez de l’eau déminéralisée ou peu minéralisée (ex : Volvic, Evian, …) pour éviter la présence de particules dans vos glaçons.
  • clé de réussite de vos cocktails
  • Ne mettez pas les alcools à refroidir. Ce sont les glaçons qui permettent de frapper vos cocktails dans les règles de l’art.
  • Pour faire de la glace pilée, mettez des glaçons dans un torchon et broyez les avec un rouleau à pâtisserie ou un maillet.
  • Sachez que si la glace pilée ou concassée refroidit rapidement une boisson, elle en dilue tout aussi vite le goût. Réservez-la pour les long drinks.

Décorations des Cocktails

Mercredi 27 octobre 2010

Décorer vos cocktails

La décoration est essentielle dans la préparation des cocktails, car avant d’être un régal pour le palais, les cocktails sont un plaisir pour les yeux. En attirant l’oil et en attisent l’envie, la décoration participe ainsi à la magie qui entoure les cocktails.

 

Le choix de la décoration

En matière de décoration il n’y a pas vraiment de règles à respecter, sauf pour les cocktails classiques qui exigent une présentation spécifique, souvent sommaire. Les short drinks se satisfont, en général, d’une décoration minimale alors que les long drinks sont souvent plus décorés.

Décoration des cocktails Décoration des cocktails Décoration des cocktailsDe façon générale, la décoration doit être gaie et tonique, tout en restant simple pour ne pas surcharger le cocktail.

Le verre utilisé, la couleur du mélange et ses ingrédients doivent vous guider dans le choix de la décoration. Mais il est tout à fait possible d’utiliser des produits qui n’ont rien à voir avec la recette. L’important est de respecter une certaine harmonie et d’être imaginatif.

Dans tous les cas, utilisez des fruits et légumes mûrs, en parfait état et sans tâche. N’oubliez pas de les laver avant de les utiliser.

 

Le givrage des verres

Grivage des verresVous pouvez améliorer la présentation de vos verres, très simplement, en les givrant. Pour cela il suffit de tremper le haut du verre dans du jus de citron puis dans du sucre semoule. Pour obtenir un givrage parfait, vous pouvez utiliser deux soucoupes, l’une rempli de jus de citron et l’autre rempli de sucre, dans lesquelles vous tremperez successivement les bords du verre. Laissez le sucre sécher avant de verser le liquide dans le verre.

Pour obtenir un givrage coloré, vous pouvez remplacer le jus de citron par du sirop (grenadine, menthe .) ou par une liqueur colorée (curaçao bleu .). Vous pouvez aussi givrer vos verres avec de la noix de coco, du chocolat ou du café en poudre, en utilisant du blanc d’ouf à la place du jus de citron.

Avec un peu d’expérience, vous pourrez ne givrer que la moitié du verre, voire réaliser un givrage bi-color.

 

Le saupoudrage

Saupoudrage des cocktailsVous pouvez saupoudrer vos cocktails avec de la noix de muscade râpée, du chocolat en poudre, du café moulu ou avec d’autres aliments (noix de coco râpée, petits fruits rouges).

La menthe fraîche

Menthe fraîcheVous vous en servirez surtout pour les compositions à base de menthe mais également pour varier la palette de couleurs de vos cocktails. Il vous suffit de déposer une branche de menthe fraîche dans le verre, ce qui donne un goût rafraîchissant, ou un simple brin de menthe sur le bord du verre.

Vous pouvez aussi faire tremper des feuilles de menthe fraîche dans de l’eau très sucrée puis les égoutter, avant de les coller sur les parois du verre.

Les pailles, piques à cocktails et bâtonnets mélangeurs

Pailles, piques à cocktailsExistant dans toute une gamme de couleurs et de formes, ils égayent vos verres en leur donnant une touche d’originalité. Signe de reconnaissance, ils permettent aussi d’éviter que les convives ne se trompent de verre.

Les zestes et écorces de fruits

Zeste et écorces de fruitsA l’aide d’un couteau économe, taillez un zeste d’environ 6 cm dans une agrume et plonger le dans le cocktail. Vous pouvez aussi entailler ce zeste et l’accrocher sur le bord du verre.

Pour réaliser des spirales de zeste d’agrumes, découpez à l’aide d’un canneleur une lanière d’environ 10 à 12 cm dans l’écorce du fruit. Entourez ensuite cette lanière autour d’une paille et maintenez la dans cette position, quelques secondes, afin qu’elle prenne la forme d’une spirale. Retirez la paille et accrochez la spirale de zeste sur le bord du verre.

Les rondelles de fruits

Rondelles de fruitsA l’aide d’un couteau, coupez des tranches de fruits d’environ 6 mm d’épaisseur. Incisez les à moitié et déposez les sur les bords du verre. Veillez à avoir laver le fruit préalablement.

Les quartiers de fruits

Quartiers de fruitsPour les agrumes (orange, pamplemousse .) vous devez peler à vif le fruit, c’est-à-dire retirer complètement l’écorce. Commencez par couper les extrémités du fruit puis peler le entièrement en prenant soin d’enlever toute la peau qui se situe sous l’écorce. Détachez alors les quartiers avec un couteau.

Pour les fruits autres que les agrumes (pomme, poire, pêche, abricot .) coupez les tranches en biseau, en gardant la peau. Vous pouvez ensuite disposez les quartiers directement dans le mélange ou sur des piques en bois pour faire des brochettes.

Les brochettes de fruits ou légumes

Brochettes de fruitsVous pouvez réaliser facilement des brochettes en embrochant sur des piques en bois toute sorte de fruits ou légumes taillés en dés ou en quartiers. Vous disposez ensuite les brochettes en travers du verre.

Fruits exotiques

Fruits exotiquesSelon la saison et leur disponibilité, vous pouvez utiliser de nombreux fruits exotiques : carambole, kumquat, litchi, mangue, kiwi, coqueret du Pérou, etc. Vous pouvez aussi utiliser des fleurs qui apporteront une touche d’originalité, inégalée, à vos cocktails.

Conseils et astuces de Barmaid en 35 points

Mercredi 27 octobre 2010
  1. Les cocktails doivent être bus glacés car au contact de la glace la force de l’alcool s’atténue. Servez les dès qu’ils sont prêts.
  2. Utilisez des glaçons les plus gros et les plus secs possibles pour éviter qu’ils n’apportent trop d’eau au cocktail.
  3. Pour rafraîchir davantage un cocktail, vous pouvez placer, au préalable, le verre dans le réfrigérateur ou le congélateur.
  4. Sachez que si la glace pilée ou concassée refroidit rapidement une boisson, elle en dilue tout aussi vite le goût. Réservez-la pour les long drinks.
  5. Utilisez de l’eau déminéralisée ou peu minéralisée (ex : Volvic …) pour éviter la présence de particules dans vos glaçons.
  6. Utilisez des bac à glaçons en plastique dur et non en caoutchouc : les glaçons seront plus faciles à démouler.
  7. Pour faire de la glace pilée, mettez des glaçons dans un torchon et broyez les avec un rouleau à pâtisserie ou un maillet.
  8. Ne mettez pas les alcools à refroidir. Ce sont les glaçons qui permettent de frapper vos cocktails dans les règles de l’art.
  9. Veillez à toujours avoir des soft-drinks au frais pour vos cocktails qui ne sont pas préparés au shaker ou au verre à mélange.
  10. Evitez les shakers en verre trop fragile et préférez les shakers en 2 parties qui sont plus hermétiques que ceux en 3 éléments.
  11. N’agitez jamais au shaker une boisson qui contient de l’eau gazeuse ou du champagne. Cela a pour effet de détruire les bulles.
  12. Dans la préparation au shaker, on commence par verser les ingrédients non alcoolisés sur les glaçons et on finit par les alcools.
  13. Rincez le shaker ou le verre à mélange entre chaque préparation pour éviter que les couleurs et les parfums ne se mélangent.
  14. On ne réutilise jamais les glaçons restés dans le shaker car ils ne sont plus aussi secs et se diluent plus facilement.
  15. Au verre à mélange, remuer à la cuillère consiste à agiter rapidement la glace de haut en bas et non à la faire tourner dans le verre.
  16. Lorsque vous mixez des fruits ou des légumes dans un blender, coupez les en petits morceaux avant pour faciliter le broyage.
  17. Ne mixez pas trop longtemps les ingrédients à base de crème dans le blender pour éviter de les transformer en beurre.
  18. Lavez et rincez soigneusement les flûtes à champagne pour qu’aucune odeur ne persiste. En outre, on ne rafraîchit jamais une flûte ou une coupe à champagne.
  19. Deux mauvais produits n’en ont jamais donné un bon. Veillez à la qualité des ingrédients que vous utilisez.
  20. Court ou long, un cocktail ne doit jamais contenir plus de 7 cl d’alcool au total.
  21. L’usage recommande de ne pas utiliser plus de 5 ingrédients différents pour pouvoir obtenir un cocktail équilibré.
  22. Si vous n’aimez pas le gin, vous pouvez le remplacer par de la vodka dans la plupart des recettes.
  23. Si un whisky américain peut remplacer un whisky canadien et un whisky de seigle un bourbon, gardez à l’esprit que les ingrédients de chaque recette ont été choisi en connaissance de cause.
  24. Evitez de mélanger entre elles des eaux de vie de même nature (ex : whisky et vodka) ou de nature différente (ex : whisky et cognac).
  25. Il n’est pas toujours nécessaire d’utiliser des produits de haut de gamme, surtout dans le domaine des eaux-de-vie (cognac, armagnac …).
  26. Utilisez de préférence des jus de fruit fraîchement pressés, de bien meilleur goût que les jus en bouteille.
  27. Pour obtenir un maximum de jus d’une agrume, plongez la au préalable dans de l’eau chaude : elle donnera plus de jus.
  28. Si vous êtes contraint d’utiliser des jus de fruits en bouteille, utilisez des « purs jus » sans adjonction de sucre ou de sirop.
  29. Conservez les jus de fruits frais au réfrigérateur et consommez les dans la journée.
  30. Evitez de mélanger des jus de fruit avec des œufs ou de la crème, la préparation étant instable.
  31. Utilisez des sirops très colorés pour obtenir des teintes franches et ainsi éviter d’en mettre trop. Le mélange sera moins sucré.
  32. N’utilisez que des épices fraîchement moulues ou râpées si la recette en comporte.
  33. Avant d’utiliser des fruits frais comme décoration, assurez-vous qu’ils sont en bon état, mûrs, sans tâche et n’oubliez pas de les laver.
  34. Conservez vos bouteilles de spiritueux debout et à l’abri de la lumière pour éviter l’oxydation de certaines liqueurs.
  35. Pour les cocktails chauds, passez les verres froids à l’eau chaude pour éviter qu’au contact du liquide bouillant ils ne se cassent.